26 au 29 Juillet

LTK4 Centre Court Festival, Köln, Germany

Le Centre Court Festival propose un état des lieux annuel des arts basés sur le son (Klangbasierte Künste), allant de l’installation à la performance, de la création à la documentation, de l’improvisation aux formats fixes. Le son, sous toutes ses formes artistiques, est au centre de ces quatre jours, dans un environnement d’herbe et de gazon, évoquant les changements acoustiques et climatiques. 
Il s’agit d’une production sans budget avec des présentations régionales, nationales et internationales et des coopérations en autogestion. C’est une mosaïque de possibilités sonores d’aujourd’hui : politiques, techniques, poétiques et toujours artistiques.

4 installations : 26 au 29 Juillet | 18h à 22h
Nous présentons 4 installations créées dans le cadre de l’appel Video Hearings, en complicité avec LTK4.

  • Essential (3’22 – 2023) / Antoni Hidalgo (Espagne)
  • Umbrella Music (3′ – 2023) / Abinadi Meza (USA/France)
  • Shooting (1’32 – 2023) / Brigitte Valobra (Espagne)
  • Molecular configurations (3’04 – 2023) / Ruxandra Mitache (Roumanie)

2 projections 27 et 28 juillet | 19h
Le bruit des machines permanent (57’)
« Le bruit des machines permanent / Qui bat, qui bat, qui bat / Battu pour le moment / Je suis tout juste capable / De voir le monde en grand » (M.)

Crystal Mountain

1’45 | 2022 | US
  • Chris May

[IRVL]

7’59 | 2022 | France
  • Elsa Mathilde Muller

#Marxwouldhavelovedme ifhehadaFBaccount

6’05 | 2020 | Italie
  • Giuseppe Vincent Giampino

La réponse de la Terre

19’40 | 2021 | France
  • Giulia Grossmann

Borers

4’28 | 2022 | Chine
  • Shiyu Tang

Regains

8’01 | 2021 | France
  • Théo Revelen-Bernard

Winning Hearts and Minds

5’55 | 2020 | Allemagne
  • Lilian Robl

Origami

1’51 | 2020 | Canada
  • Maxime Corbeil-Perron

27 juillet | 19h 

Théâtre de l’Echange, Annecy

Pour ses 30 ans, l’association imagespassages donne carte blanche au Festival Les Instants Vidéo pour une programmation Oops, je l’ai encore fait (48′)
« Oops, je l’ai encore fait / Je ne suis pas si innocente / Mais ça ne veut pas dire que je suis sérieuse  / Car perdre tous mes sens / Ça c’est complètement moi » (B.S.)

Treetops

3’09 | 2015 | US
  • Dustin Morrow

The Stream XI

7’50 | 2020 | Japon
  • Hiroya Sakurai

Atomic Ghost

3’58 | 2021 | France
  • Cendrine Robelin

Very, Very, Tremendously

12’12 | 2021 | Chine
  • Guangli Liu

Please remember that You molded me like clay. Would You now return me to dust?

1’21 | 2020 | Ukraine
  • Maria Kazvan

Fear

3’42 | 2022 | Lituanie
  • Julius Zubavičius, Antanas Skučas

Charger les frondaisons

5’10 | 2021 | Suisse
  • Olivia Csiky Trnka, Noé Cauderay

Satyre voilé

6’13 | 2021 | France
  • Charlotte Janis Rabuteau

Disparition

4’30 | 2021 | France
  • Anthony Rousseau

Jeudi 6 juillet | 14h

Cinéma le Cinématographe, Châteaux-Arnoux (04)

La programmation des programm’acteur.rice.s est accueillie par le beau Festival Regarde sous tes fenêtres.

Mercredi 28 Juin | 18h

Cinéma le Gyptis, Marseille 3e

Une programmation (34’47) de films extraits des archives du Festival Les Instants Vidéo, choisis par des habitant·e·s de Marseille, les programm’acteur.rice.s, désireux·ses de participer à la vie culturelle de leur cité. Les dix œuvres sélectionnées font écho au vers de la poétesse Kiyémis La nuit dans mon dos me pousse vers d’autres soleils. 

Essence

1’40 | 2017 | Iran
  • Ali Zare Ghanatnowi

El Beso

2’16 | 2017 | Argentine
  • Diego Mandelman

Tiny Tragedy in Life

4’05 | 2017 | Taïwan
  • Yi-Yu Tsai

Bounded by routine and duties

1’39 | 2013 | Pologne-UK
  • Agnieszka Niklewska

Respite

2’12 | 2012 | Suède
  • Eva Olsson

Too Big Drawing

5’13 | 2021 | Biélorussie
  • Genadzi Buto

Elle et la Poule

4’20 | 2017 | Brésil-Belgique
  • Kika Nicolela

Wait & Sea

2’42 | 2017 | France
  • Judith Lesur

Horizons

6’40 | 2009 | US
  • Zlatko Cosic

Great expectations

2’53 | 2008 | Roumanie
  • Alexei Gubenco

Lundi 19 juin  | 15h

Journée Mondiale des Réfugié.e.s – Friche la Belle de Mai, Salle Seita

Libre ensemble, vivre en familiarité (32′)
La famille comme une constellation de possibles. Dans cette programmation,  les artistes approchent des notions telles que altérité, intimité, d’espace, frontières, dialogue, lien familial et nous donne à voir un tricot d’humanités.

  • Traversées (1’09 – 2021) / Judith Lesur (France)
  • Comment expliquer l’art performance à ma fille adolescente (6’ – 2016) / Rachel Echenberg
  • Even The Birds Know It (3’ – 2017) / Rachel Cosic & Zlatko Cosic (Yougoslavie / USA)
  • Baghdad Photographer (3’16 – 2017) / Mejd Hameed (Irak)
  • Jardins Paradise (5’24 – 2020) / Yza Nouiga (Canada)
  • Arpatchay (5′ – 2022 ) Varduhi Sahagian (Arménie/France)
  • The devil (7’50 – 2012) / Jean-Gabriel Périot (France)

Mercredi 31 mai | 20h

LTK4, Cologne, Allemagne 

Les Instants Vidéo poursuivent leur conversation artistique avec LTK4, cette fois dans le cadre de KLANGKOLCHOSE NRW, un projet qui vise à donner plus d’espace aux arts basés sur le son, et à montrer les liens de coopération de LTK4. Pour leur première édition, nous sommes fier.e.s de présenter une installation de Mounir Fatmi.

Technologia (15′, 2010) / Mounir Fatmi (France)
Technologia est une invitation à une expérience audiovisuelle qui met à l’épreuve les capacités sensorielles du spectateur. Un bourdonnement sourd et continu, difficilement audible, ponctué de stridentes modulations de fréquences évoque l’activité intense de quelques complexes appareils de communication numérique, tandis qu’à l’écran vingt cinq images défilent à un rythme rapide et saccadé à la limite des possibilités de persistance rétinienne, en mêlant motifs géométriques et calligraphie arabe et religieuse.

Mardi 16 mai

Marseille, Friche la Belle de Mai

Nous accueillons 15 enseignant.e.s en art plastique de toute la Région PACA pour une journée de travail, d’échanges et de pratiques autour de l’art vidéo.

Samedi 13 mai

Festival Oodaaq | Rennes

Les amitiés vidéo-poétiques du Festival Les Instants Vidéo
L’artiste vidéo ne peut s’écarter d’expériences. Cela peut concerner un bricolage d’images, de sons, de sensations, mais il peut aussi s’agir d’expérimenter un « je » qui une fois en relation avec le regard de l’autre (le/la spectateur.rice) va devenir un nous, fort et réconfortant. Cette programmation vidéo est de cette trempe là. Elle nous invite à porter une sublime attention aux représentations qui nous entourent, aux paroles qui nous construisent, à la résistance qui nous est nécessaire pour dépasser cette société patriarcale, pousser des coups de gueules, user de dérision et faire jaillir de nouvelles formes de création.

Comme je mords, comme j’aboie (30′) Hé toi / Qu’est-ce que tu regardes?/ T’as jamais vu une femme qui se bat / Suis-moi / Dans la ville blafarde / Et je te montrerai / Comme je mords, comme j’aboie  (C L)

Brides and Monsters

4’28 | 2021 | US
  • Neil Ira Needleman

Oh qu’elle est belle !

1’15 | 2016 | France
  • Amélie Berrodier

Iranshahr

1′ | 2019 | Iran
  • Mahdi Kamranirad, Mary Moosa

Music for waxing

2’14 | 2021 | Italie
  • Giulia Giannola

La fin

1’13 | 2020 | Canada
  • Lamathilde

Look at you, black sheep!

1’49 | 2022 | Serbie
  • Milica Denkovic

A requiem for Mary

2’26 | 2021 | Iran
  • Neda Mohseni

Don’t Text Your Ex

13’52 | 2021 | Canada
  • Jo Güstin

Jeudi 23 mars (Reporté)

Paris 

Programmation d’artistes vidéo de Palestine (32’) : La poésie, une arme de résistance massive
« Ce qui nous lie, c’est une réciprocité asymétrique. Je ne peux pas me mettre à la place de l’autre et réciproquement. Mais en revanche, je peux prendre les histoires des autres en gérance pour essayer de les comprendre.” Soumaya Mestiri (Tunisie)

Promise

1’20 | 2022 | Palestine
  • Lilly Ann Benson

I, The News

0'43 | 2022 | Palestine
  • Nizar Marzouqa

Memory of the Land

12’50 | 2017 | Palestine
  • Samira Badran

We teach life, Sir

4’30 | 2011 | Palestine/UK
  • Rafeef Ziadah

Chic Point, Fashion for Israeli checkpoints

7' | 2003 | Palestine
  • Sharif Waked

Dans le cadre des “Assises pour la Palestine”, un événement organisé par la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, et s’inscrivant dans une démarche d’interconnaissance entre acteurs de la solidarité palestinienne et acteurs de la solidarité internationale, pour discuter des mécanismes d’oppression et échanger sur les expériences de luttes émancipatrices. Les Assises seront guidées par la dialectique entre domination et émancipation.

Mercredi 25 janvier | 20h 

LTK4, Cologne, Allemagne

LTK4 est un lieu d’art gratuit curaté par Rochus Aust & Verena Barié qui met à l’honneur le Festival Les Instants Vidéo avec 2 œuvres présentées en 2022 : 

Chinese Wedding Dancer

14’50 | 2008 | US
  • Neil Needleman

Le gigot

4′ | 2021 | Canada
  • Hélène Matte, Marco Dubé

De décembre 2022 à février 2023, Rochus et Verena on transformé LTK4 en LTK4Bar pour célébrer leurs coopérations avec la Nouvelle Zélande, la France et l’Inde. Ce format a été imaginé pour prendre en considération le fait que les publics, les artistes et les organisateur.rice.s ont besoin de « pauses inspirantes » après ces temps de turbulences pandémiques.

Du 6 au 20 janvier : Atelier Mont(r)e tes plans 

Marseille, Friche la Belle de Mai

Dans le cadre du projet d’éducation artistique et culturelle « La friche à l’oeuvre », 5 classes de collégien .ne.s ont été accueillies pour une visite de l’exposition du 35e Festival Les Instants Vidéo suivie d’un atelier de création d’un roman-photo à partir d’images des œuvres vidéo présentées.