• behance
  • blogger
  • facebook
  • picasa
  • twitter
  • vimeo
  • zerply
  • rss
  • mail
Programme au jour le jour

Programme au jour le jour

MERCREDI 7 NOVEMBRE
Association d’Aide aux Jeunes Travailleurs (AAJT) 3 rue Palestro, 13003 Marseille

L’ AAJT ancre son histoire dans le mouvement de l’éducation populaire, et le service aux jeunes travailleurs défavorisés. Au fil des années, elle a accompagné l’évolution de la situation de la jeunesse ; une jeunesse de plus en plus souvent précaire, exclue de l’emploi, fragilisée par le délitement social de certains quartiers urbains, fragile du point de vue de la santé. A partir des années 80, l’AAJT a accueilli un nombre de plus en plus important de jeunes migrants, souvent primo-arrivants. Aujourd’hui, cette population est majoritaire au sein des effectifs accompagnés.

15h30 / 17h30 – Les multiples figures de l’étranger et de l’étrangeté (stéréotypes et représentations) Discussion / Projection
Europa (7’20 – 2018) / Sonia Winter (France)
Mediterraneo (2’ – 2017) / Mauro Rescigno (Italie)
L’impasse du bout du monde (3’45 – 2016) / Manuel Hanot (Belgique)
Refugees are Welcome (3’07 – 2017) / Shivkumar K V (Inde)
Mémoire de la Terre (12’50 – 2017) / Samira Badran (Palestine – Espagne)

No human is legal (1’25 – 2017) / Hamza Kirbas (Turquie)

 

17h30 à 19h Vernissage
Installation vidéo, 2 écrans
No human is legal (1’25 – 2017) / Hamza Kirbas (Turquie)

Programmation vidéo en boucle
Human (0’57 – 2018) / Ahsen Tabak & Selen Sözber (Turquie)
Kalk ( Up ) (3 days – 2018) / Satuk Bugra Yildirim (Turquie)
Even The Birds Know It (3’ – 2017) / Rachel Cosic & Zlatko Cosic (Yougoslavie / USA)
Flying to Nowhere (1’14 – 2017) / Matthew Lancit (Canada)
En bleu, blanc et rouge (4’- 2016) / Yves-Marie Mahé (France)
Song N°27 (4’50 – 2018) / Céline Trouillet (France)
MAD ! (3’20 – 2017) / Nuria Margarita Menchaca Brandan (Mexique)
Maula Jutt (3’50 – 2014) / Haider Ali Jan (Pakistan)
Presque invisible [Deux poèmes pour la Syrie] (10’ – 2018) / Lisi Prada (Espagne)

 

JEUDI 8 NOVEMBRE
Service d’Accueil et de Réinsertion des Adultes (SARA)
54a rue de Crimée 13003 Marseille

Le SARA a pour objectif depuis plus de 20 ans la lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale. Son action sociale est large (urgence, hébergement, accompagnement social, professionnel, lutte contre l’isolement…) et s’adresse selon, aux familles, aux personnes demandeurs d’asile, réfugiés, sans abri…

16h à 17h vernissage installations
I choose not to (2’ – 2017) / Jola Kudela aka YOLA (Pologne – GB)
Sans toi(t) (10’11 – 2016) / Franck Oddoz-Mazet (France)

                                              Sans toi(t) (10’11 – 2016) / Franck Oddoz-Mazet (France)

 

JEUDI 8 NOVEMBRE (ADPEI)
Association Départementale pour l’Emploi Intermédiaire
18 boulevard Flammarion 13001 Marseille

L’ADPEI est un acteur majeur de l’économie sociale et solidaire qui œuvre depuis plus de 30 ans sur le territoire de Marseille, auprès de personnes en situation de précarité sociale.

14h à 15h30 Projections et partage d’idées Le métier de vivre

17h30 Vernissage
La limite élastique (14’ – 2017) / Pasty (France)
Night Clerk (1’35 – 2017) / Damon Mohl (USA)
L´Usine (3’44 – 2017) / Isabel Pérez del Pulgar (Espagne – France)
Le temps est hors de ses gonds (7’09 – 2018) / Bernard Obadia (France)

 

FRICHE LA BELLE DE MAI

VENDREDI 9 NOVEMBRE
Acte 1 SOIREE D’OUVERTURES DU FESTIVAL (vers de nouveaux possibles)

18h (Galerie Salle des Machines & Tour Panorama Niveau 3)
Vernissage des expositions vidéo

18h Hommage au pionnier de l’art vidéo : Global Groove (1973) / Nam June Paik (Corée) présenté dans le Pop-up bus de la galerie Art-Cade, dans le cadre du projet Marseille Tours Détours en partenariat avec le
Collectif DEUX bis.

20h01 (Grand Plateau) Paroles de bienvenue pour dire que nous n’agissons que pour intensifier nos plaisirs et nos joies.

20h05 à 24h Projections, performance et opéra
Les œuvres seront accompagnées de l’Acte I de l’opéra de quatre sous en trois jours et trois actes avec palabres, sons, images et corps en rouge et noir majeurs, conçu par Marc Mercier et Samuel Bester :
20h05 : « Prélude »

20h15 : scène 1) « L’Anthropocène entre en scène », avec en avant première mondiale,  #MemoryoftheUniverse | Bayesian Poisoning, performance collaborative de Alysse Stepanian, Philip Mantione & Mallory Fabian (USA).

21h30 : scène 2) « La levée d’un désir » 

21h45 : scène 3) « Du pain et des roses » 

22h30 : scène 4) « Briser le silence » 

23h15 : scène 5) « Le temps des Métamorphoses ».

Projections (comme des pavés dans la mare des idées reçues) de : Jacques Willemont & Pierre Bonneau (France), Judith Lesur (France), Alice Guy (France), Chantal Akerman (Belgique), Virginie Foloppe (France), Bahar B Faraz (Iran), Francesca Lolli (Italie), Charles Pennequin (France), Jean-Gabriel Périot (France), Marie-Paule Bilger (France), Esmeralda da Costa (Portugal), Adam Bales & Paul Ingram (GB), collectif Abou Naddara (Syrie), The Unit (GB), Samuel Bester (France), Dana Dal Bo (Canada), Khadija El Abyad (Maroc), Michèle Waquant (Canada – France)

La Lutte Continue (12’28 – 2018) / The Unit (GB)                           The Pool of Tears (5’ – 2015) / Dana Dal Bo (Canada)

18h à 23h
Hommage au pionnier de l’art vidéo : Global Groove (1973) de Nam June Paik (Corée)

SAMEDI 10 NOVEMBRE
Acte 2 de l’Opéra de quatre sous en trois jours…

14h02 Résumé de l’acte I

Acte II
14h09 : Scène 1) De la misère en milieu artistique colonisé par la culture numérique et néo-libérale considérée sous ses aspects politiques et sexuels et de quelques moyens poétiques pour y remédier.
9 vidéo de Juergen Trautwein (Allemagne / USA), Bernard Obadia (France), Ewan Golder (GB / France), Patricio Ballesteros Ledesma (Argentine), Esmeralda da Costa (Portugal / France), Lee Lo-Yi (Taïwan), Rocco Scaranello (France), Khalil Charif (Brésil), Gerald Habarth (USA).

15h16 : Scène 2) L’harpon et l’art-pont
5 vidéo de Michel Humeau (France), Niko (France), Andy Ferré (France), Yves-Marie Mahé (France), Boris du Boullay (France).

 

Driver / Predator (11’16 – 2016) / Gerald Habarth (USA)           Indicios / Inkling (2017) / Laura & Sira Cabrera (Espagne)

16h03 : Scène 3) Quand vient l’étranger
12 vidéo de David Finkelstein (USA), Maïa Izzo (France), Christin Bolewski (Allemagne), khalil N (Liban), Yves-Marie Mahé (France), Samira Badran (Palestine / Espagne), Alice Fargier (France), Inés Wickmann (Colombie / France), Laura & Sira Cabrera (Espagne), Bob Kohn (France), Judith Lesur (France), Silvia de Gennaro (Italie).

18h01 : Scène 4) Un monde qui pose questions infiniment
5 vidéo de Michel Pavlou (Grèce / Belgique), Ana Clara & Clara Molinari (Brésil / Italie), Emmanuelle Bayart & Timo Kirez (France / Allemagne), Di Hu (Chine / Irlande), Clément Beraud (France).

The barbarians (10’ – 2015) / Michel Pavlou (Grèce – Belgique) Fall of Sun (9’20 – 207) / Ana Clara & Clara Molinari (Brésil – Italie)

19h27 Pause
Où nous buvons et mangeons jusqu’à plus soif et plus faim car il n’y a pas d’opéra prolo sans opérapéro…

21h01 à 23h04
Scène 5) SextrØØpia, la smartcity cybersexuelle
Performance / Conférence immersive dans le NooMuseum de Yann Minh (France)

 

DIMANCHE 11 NOVEMBRE
Acte 3 de l’Opéra de quatre sous en trois jours… Les Instants Vidéo font l’Afrique en Fête : Afrique / Art Vidéo / Musique

10h02 Où chacun apprend dans la langue des autres le mot Bienvenue !
Prélude: Des envolées joyeuses de 1968 aux noyades des exilés de 2018 !

10h14 Embarquement
Projection : Jusqu’au bout (40’ – 1973) / Film collectif (France)

11h03 Escale Histoires d’Africa Fête
Ebats d’idées où même ceux qui ont quelque chose à dire peuvent parler
Des luttes des travailleurs immigrés des années 70’ jusqu’à la fondation d’Africa Fête en 1978 par Mamadou Konté (1948 – 2007), festival de musiques africaines implanté depuis 2001 à Dakar et 2005 à Marseille. Rencontre avec des protagonistes de ces belles résistances transcontinentales qui n’ont pas fini de féconder le ventre de nos utopies actuelles. Avec la participation de Jacques Soncin (journaliste, camarade de lutte de Mamadou Konté, fondateur de radios libres en France et en Afrique), Cécile Rata (directrice d’Africa Fête), Michel Lepoitevin (camarade de lutte de Mamadou Konté et co-secrétaire de Solidaires 13).

12h27 Pause Du passé faisons table ouverte
Partage des goûts culinaires hybrides où le public aussi est invité à apporter ses délices pour exciter nos papilles assoiffées d’expériences interculturelles savoureuses.

14h01 Projections vers le futur
Des films pour penser le présent depuis le passé des luttes, réfléchir l’ici depuis l’ailleurs,
agir l’international dans le local.
5 Vidéo de Alain Castan (France), Jean-Denis Bonan, Mireille Abramovici & Caroline Biri (France), Kheraba Traore (Sénégal), Abdoul-Ganiou Dermani (Togo), Michel Digout.

15h03 Témoignages : Marseille / Immigrations / Luttes d’hier et d’aujourd’hui.
Dire à douce et vive voix à plusieurs sans oublier les autres
Où des acteurs des luttes des années 70’ toujours pas essoufflés dialoguent ici avec des gens d’ailleurs qui d’ailleurs sont d’ici toujours pas à bout de souffle. Où les anciens et les nouveaux habitants de Marseille avec des peaux et des mots qui déboussolent les points cardinaux au point que le sud et le nord, l’est et l’ouest, s’embrouillent solidairement pour dessiner un monde vivable et vivifiant.
Avec la participation de Jacques Soncin, Liliana Nasser, Samy Johsua, Alain Castan (co-fondateur de la librairie Transit), Etienne Chomarat (militant de l’association Survie depuis 2008 et engagé dans divers collectifs à la croisée de l’éducation populaire et la solidarité internationale)…

16h28 La parole aux corps (projections)
2 vidéo de Khadija El Abyad (Maroc), Steven Cohen (Afrique du Sud)

                                                Mesures (1’22 – 2017) / Khadija EL ABYAD (Maroc)

17h03 Le corps a la parole (performance)
Décoquillons nous ! (environ 15’ – 2018) / Nelson Niyakire (Burundi) et trois complices

17h44 Se projeter là où on est, où on naît, où on vit, où on aime
3 vidéo de Muhammad Taymour (Egypte), Mounir Fatmi (Maroc), Jason Bernagozzi (USA)

                                             Across the moon (11’30 – 2017) / Mounir Fatmi(Maroc)

18h27 Pour en finir avec les esclavages (projection)
Comme une hache dans la mer gelée (4’45 – 2018) / Michel Digout (France)
Like dolls I’ll rise (28’35 – 2018) / Nora Philippe (France)

19h09 Pause / Ravitaillement
Repas partagé avec des goûts et des couleurs qui se discutent et se dégustent de bouche à bouche, de langue à langue, et du vin car ce n’est pas en vain qu’on est là et pas encore las.

20h32 Africa Fête entre en scène
Les musiques du monde sont des musiques d’ici, d’ailleurs
Remise du 2e Prix des Musiques d’ici, en présence de Bernard Guinard directeur de la FAMDT (fédération musiques danses traditionnelles)

20h43 Concert afro-pop-électro
Germaine Kobo & Bella Lawson (artistes marseillaises finalistes du prix des Musiques d’Ici)

Germaine Kobo & Bella Lawson

Vendredi 16 novembre à 19h
La Machine Pneumatique
Traverse du Regali, 13016 Marseille

Projection / Création sonore
Installée en plein coeur de Saint Henri, dans le 16ème arrondissement de Marseille, la Machine Pneumatique rend possible au quotidien des rencontres entre des personnes – pour la plupart vivant dans les quartiers Nord de Marseille – et des formes artistiques. A travers la diffusion de concerts, de lectures, de petites formes théâtrales, d’expositions mais aussi d’ateliers de pratique artistique, se dessinent des expressions, des réflexions, des émotions, des polémiques.

Projection et discussion avec la réalisatrice
Is it a true story telling ? (42’ – 2017) / Clio Simon (France)
Ce pourrait être l’histoire d’une image manquante, celle des services de l’immigration et de l’asile qui ne se donnent pas à voir si facilement, ou celle d’une image de cinéma qui ne sait plus quelle croyance véhiculer. A partir d’entretiens et d’enquêtes sociologiques menés auprès de personnes rattachées aux services de l’immigration et de l’asile, ce n’est pas le mythe médiatique de la crise migratoire qui apparaît, mais bien la réalité brute et invisible de la crise de l’accueil des institutions françaises.

Création sonore acousmatique en présence de la compositrice
Loup (15’ – 2018) / Sophie-Charlotte Gautier (France)
On y va par Marie, par Joseph, on passe par Jésus… Mais quand il y a urgence, c’est directement à Dieu le père que je m’adresse.

 

MARDI 20 NOVEMBRE
Vidéodrome 2 – 49 cours Julien, Marseille 13006

Videodrome 2 est avant tout un projet né de la volonté de rencontrer, d’échanger et d’expérimenter. La programmation de la salle de cinéma est le fruit d’un travail commun avec de multiples partenaires, professionnels et amateurs réunis en un collectif.

18h30 – Les « dé-nuisances » sonores et visuelles
10 Vidéo de Alexandra Montsaingeon (France), Susanne Wiegner (Allemagne), Alexandre Erre (France), Rojin Shafiei (Iran), Mélodie Drissia Tabita (Maroc – France), Oliver Pietsch (Allemagne), Parul Bouvart (Inde), Daniel H. Dugas (Canada), Pauline Laurent (France)

20h30 – L’ouïe et l’œil aux aguets
3 Vidéo de Gaëtan Trovato (France), Frédéric Hainaut (Belgique), Yves-Marie Mahé (France)

                                Aequilibris (3’08 – 2018) / Daniel H. Dugas (Canada)

 

ECHAPPEES BELLES

Marseille est le port d’attache des Instants Vidéo et sa piste d’envol vers des ailleurs où avec des complicités nous dessinons des constellations poétroniques.

FRANCE, Puyricard (Salle des fêtes, 35 avenue Jean d’Orsini)
Samedi 13 octobre – 17h

Programmation dans le cadre d’une journée organisée par l’Association France Palestine Solidarité (AFPS 04). Vidéo de Samira Badran (Palestine), khalil N (Liban), Marc Mercier (France), Lucia Ahmad (Palestine), Sharif Waked (Palestine), Rania Stephan (Liban), Khaled Jarrar (Palestine), Bashar Alhroub (Palestine), Nahed Awwad (Palestine), Rafeef Ziadah (Palestine/GB)

Aix-en-Provence (Ecole Supérieure d’Art, Rue Emile Tavan)
Mercredi 14 novembre – 18h

Rencontre avec Samuel Bester précédée d’une programmation « Les réalités augmentées », avec des vidéo de Jean-Michel Rolland (France), Clémence Renaud (France), Guangli Liu (Chine / France), Samuel Bester (Allemagne / France)

 VideOvide – Hermaphrodite (9’35 – 2018) / Samuel Bester (Allemagne – France)

ITALIE, Rome
Université Architecture La Sapienza (Aula Master, DPTA, Via Flaminia 72)
Jeudi 25 octobre -16h30

1968 / 2018 (1e partie) : Vidéo de Collectif Abou Naddara (Syrie), Judith Lesur (France), Alice Fargier (France / Suisse), Luigi Romani (Italie / France), Ana Clara & Clara Molinari (Brésil / Italie), Selene Citron & Luca Lunardi (Italie), Clémence B. T. D. Barret (France), Qin Tan (Chine), Inés Wickmann (Colombie / France), Samira Badran (Palestine / Espagne)
Vendredi 26 octobre – 16h30
1968 / 2018 (2e partie) : Alice Guy (France), Chantal Akerman (Belgique), Francesca Lolli (Italie), Virginie Foloppe (France), Bahar B Faraz (Iran / Suède), Khadija El Abyad (Maroc), Dana Dal Bo (Canada), Lee Lo-Yi (Taïwan), Valentina Maz (Egypte / Arménie), Isabel Pérez del Pulgar (Espagne / France), Alain Bourges (France)

Milan
[.BOX]Videoart project space (Via Federico Confalonieri 11)
du 9 au 29 novembre (ouvert les mercredi et jeudi de 18h30 à 20h30)

Vidéo de Marah Zoubi (Palestine), Clémentine Rettig (France / Allemagne), Maja Hodoscek (Slovénie), John Di Stefano (Canada), Silvia Amancei & Bogdan Armanu (Roumanie), Francisco Ricardo Espinosa Rossié (Pako) (Cuba), Shivkumar K V (Inde), Samira Badran (Palestine / Espagne)

                                           Sold Dreams (2’20 – 2017) / Lena Schmidt (Allemagne)

Visual Container TV
du 9 novembre au 5 décembre (24h/24h)

Vidéo de Ameer Albassri (Irak), Lena Schmidt (Allemagne), Katarina Balunova (Slovaquie), Richard Legaspi (Taïwan / Philippines), Rafael Triana (Cuba / France), Fran Orallo (Espagne / GB), Showna Kim (Corée du Sud), Nadim Choufi (Liban), Ahmed El Shaer (Egypte), Maxime Hot (France), Soran Ahmed (Kurde d’Irak / Allemagne)

ARGENTINE, Buenos Aires
Festival Video Bardo / XXIe Festival International de Vidéo Poésie
Mardi 20 novembre

Vidéo de Soheil Seraji (Iran), Lobo Pasolini (Brésil), José Alejandro López (Colombie), Laura del Muro (Espagne), Cristián Tàpies & Roberto Oyarzún Susñar (Chili), Mehdi Farajpour (Iran / France), Úrsula San Cristóbal (Espagne), Francesca Fini (Italie), Henry Gwiazda (USA), Sandra Crisp (GB), Mohamed A. Gawad (Egypte), Yunuén Rosas Ortiz (Mexique)

Leave a reply