• behance
  • blogger
  • facebook
  • picasa
  • twitter
  • vimeo
  • zerply
  • rss
  • mail
Les vœux pas pieux </br>des Instants Vidéo

Les vœux pas pieux
des Instants Vidéo

Puisque le monde est ainsi fait, nos rêves devront être encore plus têtus.
Abdellatif Laâbi

Offrons à nos descendants la belle occasion de célébrer dans cinquante ans le joli mois de Mai 18.
En comparaison, Mai 68 apparaîtra comme une pâle répétition générale du grand chamboulement international à venir :

La culture ne sera plus le hochet des nantis en mal de sensation.
La misère sexuelle planifiée rigoureusement par l’alliance des religieux, des Etats et des marchands de rêves érotiques-amoureux qui ne font que singer les rapports dominants-dominés véhiculés par l’industrie culturelle et du loisir, sera un vieux cauchemar qui laissera place à une abondance de plaisirs librement consentis et partagés.
Le travail, enfin déboulonné du carcan des rapports de classe, sera une source infinie d’épanouissements créatifs.
Le réchauffement climatique causé par le culte du progrès technocratique et de la croissance de la Croissance sera remplacé par un réchauffement des relations humaines et un dérèglement poétique et passionnel des sens.
Le crime organisé à l’encontre des migrants laissera place à un accueil spontané des nouveaux arrivants, et des farandoles célèbreront les métissages qui résulteront de corps à corps joyeux et multicolores.
La Palestine enfin libérée n’aura plus d’autre occupation qu’être la conseillère en matière de paix pour les derniers belligérants de la planète encore contaminés par la bêtise militaire ou par un fantasme de virilité.
Plus personne ne posera un genou à terre, sauf pour cueillir des trèfles à quatre feuilles ou effeuiller des marguerites.
Et surtout : etc. etc. etc.

C’est ainsi que les Instants Vidéo Numériques et Poétiques souhaitent que nous vivions tous une excellente année 2018, avec l’entêtement déraisonnable des amants de la vie.

 

Photo en-tête : Naïk M’Sili

Leave a reply